Retour au blog

Rouvrons ensemble le Dico’Com pour traduire le “brief”. Directement issu du terme anglais, le mot “brief” signifie mettre au courant, donner des instructions.  Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire du point de vue de la communication ?

Qu’est ce qu’un brief ?

Pour une agence, ou un indépendant, c’est la première étape : c’est ce qui va définir la réussite de votre projet ! Il peut se faire par prises de notes, au travers d’une interview, ou prendre la forme d’un document préparatoire présentant les points principaux d’un projet.

C’est le moment où vous aller nous présenter vos attentes, vos besoins, ainsi que votre entreprise, votre métier ou encore vos valeurs. Afin d’avoir une première vision du sujet. Il peut être réalisé en début de collaboration, ou lors de la mise en route d’un nouveau projet.

Pourquoi faire un brief ?

Déjà pour avoir une vision claire du sujet et nous donner une orientation précise. Il permet de définir les objectifs, les cibles, le contexte. C’est le point de commencement de votre projet. Il va orienter les recherches stratégiques et créatives.

Il peut également servir de point de contrôle, si l’une des parties s’égare pendant la conduite du projet.

Faire un bon brief permet de gagner beaucoup de temps et permet de fixer les bases du projet. Vous devez être explicite pour que l’on puisse répondre au mieux à vos attentes. Afin d’être encore plus précis, des éléments peuvent être ajoutés, comme par exemple, des images, des visuels ou encore des couleurs. Plus nous avons d’informations claires et précises, plus votre projet sera compris.

Souvent, nous sommes “briefés” avec “ce que veut” notre client : pensez-y, un brief est aussi le moment pour exprimer des contraintes et des refus… qui pourront être contournés si c’est pertinent !

En effet, le brief permet parfois de soulever des craintes subjectives et d’oser prendre des directions inattendues et différenciantes.

Pour en savoir plus sur la création graphique de supports, contactez-nous !


Article rédigé par Anita Santin / Supervisé et complété par Charline Vierne

Bibliographie : “On se fait un brief”, de Ghislain d’Orglandes, et Aymeric Bourdin, aux éditions Eyrolles

  • Dico'com

    Nouveau terme à aborder pour le Dico’Com : le newsjacking. […]

    Lire la suite
  • Dico'com

    Le référencement devient de plus en plus complexe, notamment avec […]

    Lire la suite
  • Dico'com

    Avant d’expliquer l’expression “branding”, que peut-on d’abord dire de l’anglicisme […]

    Lire la suite